Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Non à la fusion des universités normandes qui menace l’université du (...)

Non à la fusion des universités normandes qui menace l’université du Havre

(Article mis à jour le 8 octobre)

8 octobre - Ce projet de fusion des universités normandes est nocif pour le service public de l’enseignement supérieur, pour les étudiants et les étudiants de l’agglomération havraise en particulier, et plus généralement pour notre territoire qui a décidément bien du mal à se faire respecter dans le duel Rouen-Caen créé par les conséquences prévisibles de la loi portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe).

C’est toujours la même histoire avec les logiques comptables de courte vue qui sont au pouvoir : on concentre, on fusionne, on éloigne pour faire des économies, en oubliant que la proximité demeure une garantie d’équilibre dans l’aménagement du territoire. Puis après, ceux qui portent ces logiques viennent voir les collectivités pour leur demander d’organiser et de financer des schémas pour corriger les effets dévastateurs de cette perte de proximité... (à l’image du Schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public SDAASP, que vient d’adopter le Département de Seine-Maritime).

Renforcer les collaborations c’est toujours une bonne chose. Mais fusionner c’est fatalement une perte d’identité, de proximité et de pouvoir décisionnel. Les élus havrais qui soutiennent cette fusion jouent contre les intérêts des havrais.

Depuis des mois j’alerte et j’appelle à la mobilisation contre ce mauvais projet de fusion de nos universités.

Paris-Normandie, 8 octobre 2018 (PDF - 1.2 Mo)
Paris-Normandie, 8 octobre 2018

10 septembre - La réforme du gouvernement a-t-elle améliorée la situation ? Loin de là et pour cause, ce dont souffre l’enseignement supérieur ce n’est pas d’abord d’un problème d’organisation, c’est avant tout un problème d’absence de moyens à la hauteur des enjeux et des besoins.

On peut jusqu’à l’infini inventer des procédures, des logiciels et faire appel aux ratios, aux quotas, trier ou sélectionner, tant qu’il manquera une dotation budgétaire à la hauteur de ce que la France veut offrir à ses jeunes en terme d’avenir, le compte n’y sera pas !

Et pendant ce temps là, les lobbyistes de la fusion des universités normandes continuent à prétendre que la solution passe par leur regroupement pour être plus accessible. En Français on appelle cela un non-sens, et en politique : une faute.

Paris-Normandie, 10 septembre 2018 (HTML - 191.8 ko)
Paris-Normandie, 10 septembre 2018

2 juillet - Le président de l’Université de Rouen vient de rappeler son opposition à toute fusion, tout en appelant à renforcer les collaborations entre les 3 universités normandes, ce que personne ne conteste d’ailleurs. Pour avancer vers ces collaborations, il faut en revenir à un cadre serein. Pour cela le Président de Région doit clairement dire que la fusion des universités n’est plus à l’ordre du jour.

Paris-Normandie, 1er juillet 2018 (HTML - 184.7 ko)
Paris-Normandie, 1er juillet 2018

2 juin - Nouvelles démarches et prises de position contre la fusion des universités normandes que la région et son patron veut imposer. Renforcer les collaborations oui, fusionner et donc dissoudre les universités de plein exercice non !

Positions et informations de la FSU Normandie (PDF - 414.9 ko)
Positions et informations de la FSU Normandie
Paris-Normandie, 26 avril 2018 (HTML - 172.9 ko)
Paris-Normandie, 26 avril 2018
Courrier du groupe Communiste à la Région (PDF - 4.1 Mo)
Courrier du groupe Communiste à la Région

18 avril - J’ai participé ce soir à Matignon, avec les autres députés normands, à un échange avec le 1er Ministre sur les enjeux et dossiers majeurs pour la Normandie.

Ne souhaitant pas limiter cette rencontre aux seules questions touristiques et de marketing territorial, j’ai abordé le sujet des universités normandes que le Président de Région veut contraindre à la fusion. Au cours de l’échange qui s’en est suivi, le 1er Ministre m’a rassuré : la question de la fusion n’est un pas impératif ni un préalable pour l’Etat. Il souhaite cependant que le niveau de collaboration entre les 3 universités normandes puisse se renforcer.

12 avril - Le Président de Région, la Préfète dont on ne sait toujours pas si son intervention dans ce dossier répond à une demande du gouvernement ou de la Région, ainsi que le recteur poussent en catimini (et le mot est faible) à la fusion des 3 universités normandes.

Un projet qui met en péril l’existence d’une université de plein exercice au Havre et qui, une fois encore, place les logiques de rentabilité devant les intérêts du service public de l’enseignement supérieur et des étudiants.

Cela fait trois mois que le sujet est connu, le Président de Région utilisant même l’arme du chantage aux crédits pour contraindre les universités à fusionner. Et pourtant, depuis tout ce temps, pas de concertation, pas de débat, pas d’information et un silence assourdissant du Premier Ministre comme du Maire du Havre...

Dans ces conditions, les élus communistes de l’agglomération havraise ont décidé de lancer ce débat. Nous avons profité du Conseil de la CODAH ce soir pour déposer un voeu relatif à ce projet et inviter l’ensemble des élus à faire bloc pour défendre notre université, les intérêts de notre territoire et le service public de l’enseignement supérieur.

Auparavant, j’ai souhaité rencontrer lundi dernier le président de l’université du Havre, les représentants des syndicats des enseignants et des personnels non enseignants et les deux organisations étudiantes le syndicat UNEF et la FED LH.

Ce voeu a eu le mérite de mettre ce sujet sur la table et d’ouvrir le débat. Il n’a malheureusement pas été suivi par les élus des droites qui visiblement confondent "fusion" et "collaboration". Une fusion cela applique une centralisation des budgets, des décisions de filières et de la gestion des personnels sur une site unique : Caen, Rouen ou Le Havre. Devinez quelle ville accueillerait alors le centre de décisions des universités fusionnées ?

Une fois encore les logiques libérales de rationnement l’emportent chez certains sur les logiques du service public et de la proximité. Et comme il faut bien habiller tout cela derrière une posture de défense des intérêts du Havre, ils ont procédé à la réécriture du vœu en le vidant au passage de son sens… Mais qu’à cela ne tienne, ce nouveau vœu se contente de réaffirmer le soutien de la CODAH à l’université du Havre, et bien nous l’avons voté, c’est toujours ça de pris ! Il a été adopté à l’unanimité.

Extrait des débats publiés par https://www.seinomedia.fr
Définitions d’une fusion dans le dictionnaire :

* "Réunion en un seul groupe de divers éléments distincts"...

* "Regroupement de deux ou plusieurs sociétés indépendantes en une société nouvelle réunissant les biens sociaux des sociétés d’origine"...

* "Une fusion est une mise en commun des patrimoines de deux ou plusieurs sociétés, qui aboutit à la constitution d’une nouvelle ou à une prise de contrôle"...

Je rends public ici tous les éléments en ma possession sur ce sujet sensible et d’enjeux :
Le texte du voeu que j'ai soutenu et que les Droites ont refusé de (...) (PDF - 87.3 ko)
Le texte du voeu que j’ai soutenu et que les Droites ont refusé de suivre
Mon argumentaire lors du Conseil communautaire (PDF - 49 ko)
Mon argumentaire lors du Conseil communautaire
Le courrier d'injonction de la Région, de la Préfète et du Recteur - Page (...) (PDF - 345.7 ko)
Le courrier d’injonction de la Région, de la Préfète et du Recteur - Page 1
Le courrier d'injonction de la Région, de la Préfète et du Recteur - Page (...) (PDF - 359.8 ko)
Le courrier d’injonction de la Région, de la Préfète et du Recteur - Page 2
Le courrier de réponse des présidents des universités (PDF - 1.3 Mo)
Le courrier de réponse des présidents des universités
Paris Normandie, 12 janvier 2018 (HTML - 169.4 ko)
Paris Normandie, 12 janvier 2018
Paris Normandie, 25 janvier 2018 (HTML - 189 ko)
Paris Normandie, 25 janvier 2018
Le manifeste des partisans de la fusion (PDF - 38.7 ko)
Le manifeste des partisans de la fusion
La réponse argumentée aux partisans de la fusion par Alain Portron (PDF - 97.2 ko)
La réponse argumentée aux partisans de la fusion par Alain Portron
Tract FSU ESR Normandie (PDF - 412.8 ko)
Tract FSU ESR Normandie