Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Dispositif d’alerte "Cell Broadcast" : je demande au Ministre de (...)

Dispositif d’alerte "Cell Broadcast" : je demande au Ministre de l’expérimenter sur les communes de notre zone industrielle

(Article mis à jour le 12 avril)

12 avril - Comme je l’avais demandé en novembre conjointement avec Alban Bruneau, Maire de Gonfreville l’Orcher et Vice-président de la Communauté urbaine en charge des risques majeurs, le Ministre de l’Intérieur vient de me répondre favorablement pour le déploiement du dispositif d’alerte « Cell-Broadcast » à titre expérimental, sur notre zone industrielle et portuaire.

C’est une bonne nouvelle pour notre bassin de vie et d’emplois qui a toujours su être en pointe en matière de gestion des risques notamment technologiques.

Ce dispositif permet par le bornage des téléphones portables, d’envoyer des messages standardisés d’alerte à tous les téléphones se trouvant dans une zone définie, et en l’occurrence soumise à un danger immédiat.

Courrier de réponse du Ministre (PDF - 436.9 ko)
Courrier de réponse du Ministre
Le Havre. Le dispositif d'alerte "Cell Broadcast" testé sur la zone industrielle {HTML}
PDF

3 novembre - Je me réjouis de l’annonce, lors d’une conférence de presse à Rouen le 24 septembre dernier un an après la catastrophe de Lubrizol, du déploiement à partir de 2021 du dispositif d’alerte « Cell-Broadcast ».

Un dispositif qui permet par le bornage des téléphones portables, d’envoyer des messages standardisés d’alerte à tous les téléphones se trouvant dans une zone définie, et en l’occurrence soumise à un danger immédiat.

Dans mes anciennes fonctions de maire de Gonfreville l’Orcher (commune qui accueille à elle seule seize sites SEVESO seuil haut) et au sein de l’association AMARIS (association des communes pour la maîtrise des risques technologiques majeurs), je plaide depuis longtemps pour que ce dispositif puisse être généralisé aux côtés des autres dispositifs d’alerte et d’information à disposition du Maire, autorité désignée par le CGCT (Code Général des Collectivités Territoriales).

En plein accord avec le maire actuel de Gonfreville l’Orcher, Alban Bruneau, je souhaite que cette commune et les autres communes sur lesquelles s’entend la zone industrielle et portuaire du Havre (Saint-Vigor-d’Ymonville, Sandouville, Oudalle, Rogerville, Gonfreville l’Orcher, Le Havre) puissent être désignées parmi les territoires à expérimenter le dispositif « Cell-Broadcast » dans les meilleurs délais.

Souvent précurseur en matière de prévention des risques technologiques, notre agglomération a, sous l’impulsion de la commune de Gonfreville l’Orcher, initié bien des procédures et outils concourant à la gestion de ces risques et à la mise en œuvre d’une véritable culture du risque.

Il conviendrait qu’elle puisse demain être retenue pour tester ce nouveau dispositif d’alerte, notamment lors des exercices de sécurité civile organisés sur son territoire.

C’est le sens du courrier que j’adresse au Ministre de l’Intérieur et de celui que le Maire de Gonfreville l’Orcher adresse au Président de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole.

Mon courrier au Ministre de l'Intérieur (PDF - 472 ko)
Mon courrier au Ministre de l’Intérieur
Lettre du Maire de Gonfreville l'Orcher (PDF - 615.9 ko)
Lettre du Maire de Gonfreville l’Orcher
Accident de Lubrizol : ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement ce jeudi à Rouen {HTML}