Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Les Conseillers Techniques Sportifs doivent rester des agents (...)

Les Conseillers Techniques Sportifs doivent rester des agents publics

14 mai - Je suis alerté sur les conséquences de la réforme de la gouvernance du sport engagée par le gouvernement l’année dernière, et plus particulièrement sur le transfert des Conseillers Techniques Sportifs aux fédérations.

Avec mes collègues du groupe communiste à l’Assemblée, et sous l’impulsion de Marie-George Buffet, nous nous opposons depuis l’origine à cette réforme et à son esprit. Nous la considérons en effet guidée par une volonté de faire éclater le service public des sports en procédant au passage à des économies budgétaires, tout en concentrant prioritairement les moyens en direction du sport d’élite et des grands événements au détriment de la formation de proximité.

Nous sommes bien évidemment opposés au transfert des CTS qui garantissent, de par leur statut, les orientations publiques en matière de politique sportive et qui demain se retrouveraient liés à celles des fédérations employeurs. Et encore, uniquement pour les fédérations qui auront les moyens d’assumer cette mission.

Et nous nous opposerons notamment à l’amendement CL863 de l’article 28 du projet de loi de transformation de la fonction publique.

Par ailleurs, Marie-George Buffet rédige une commission d’enquête et organisera fin juin un colloque salle Victor Hugo à l’Assemblée à ce sujet.

Courrier d'alerte reçu des CTS (PDF - 42.4 ko)
Courrier d’alerte reçu des CTS

L'Equipe, 7 mai 2019 (HTML - 21.7 ko)
L’Equipe, 7 mai 2019

Le Sport Dauphinois, 3 mai 2019 (HTML - 111.1 ko)
Le Sport Dauphinois, 3 mai 2019

Le Parisien, 16 avril 2019 (HTML)
Le Parisien, 16 avril 2019

Pour prendre connaissance de ma position sur la réforme de la gouvernance du sport :

http://www.jeanpaul-lecoq.fr/spip.php?article312