Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Effectif stable, nombre d’enseignants en baisse ?! Je soutiens la (...)

Effectif stable, nombre d’enseignants en baisse ?! Je soutiens la mobilisation des parents de l’école Edouard-Herriot

(Article mis à jour le 22 mai)

22 mai 2019 - Projet de fermeture d’une classe à l’école Edouard-Herriot malgré des effectifs stables : "la situation va être réexaminée".

Rien n’est encore gagné pour autant, mais rien n’est perdu non plus ! La poursuite de la mobilisation citoyenne est comme toujours indispensable.

Courrier de réponse reçu (PDF - 413.9 ko)
Courrier de réponse reçu

18 mai 2019 - La mobilisation se poursuit à l’école Edouard-Herrriot.


Paris-Normandie, 18 mai 2019 (PDF - 1.2 Mo)
Paris-Normandie, 18 mai 2019

25 avril 2019 - Depuis plusieurs semaines un grand nombre de parents d’élèves de l’école élémentaire Edouard-Herriot du Havre sont mobilisés face au projet de retrait d’un poste d’enseignant à la rentrée, tel qu’actuellement envisagé par le projet de carte scolaire 2019 établi par la direction de l’Education Nationale.

Une école qui malgré une stabilité prévisionnelle de ses effectifs est l’objet d’une diminution du nombre de ses enseignants...

Comment parents et enseignants peuvent-ils comprendre une telle situation, surtout dans un contexte où le ministère comme le Président de la République ne cessent d’annoncer un effort accru en direction de l’enseignement dans le premier degré ?

De là à considérer que la poursuite du dédoublement bénéfique des classes de Cp et de CE1 en REP se fasse en rognant les moyens alloués à d’autres écoles, et par conséquent au prix d’une augmentation du nombre d’élèves de leurs classes, il n’y a qu’un pas.

J’ai écrit au directeur départemental des services de l’Education Nationale pour lui demander de revenir sur cette décision. Et les arguments de manquent pas !

Mon courrier au DASEN (PDF - 1.1 Mo)
Mon courrier au DASEN

Paris-Normandie, 24 avril 2019 (PDF - 993.4 ko)
Paris-Normandie, 24 avril 2019