Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Mouvement de mobilisation des lycéens et étudiants : nous appelons la (...)

Mouvement de mobilisation des lycéens et étudiants : nous appelons la puissance publique à la modération, au discernement et au dialogue

11 décembre - Nous assistons à un profond malaise de la jeunesse qui se mobilise un peu plus chaque jour. C’est le cas contre la réforme du bac, contre le système de sélection inégalitaire que représente Parcour’sup, ou encore contre la hausse inacceptable des frais d’inscriptions à l’université des étudiants extra-européens.

De plus en plus de témoignages, nous font remonter un usage qui semble excessif de la force à l’encontre de l’expression pourtant légitimes des jeunes.

Si des mesures de sécurité publique doivent être prises pour protéger les manifestants et les biens publics, l’envoi systématique des forces de l’ordre face à la jeunesse ne fait que jeter de l’huile sur le feu alors qu’il conviendrait de calmer le jeu.

On ne peut pas affirmer d’un côté vouloir renouer le dialogue et de l’autre envoyer les forces de sécurité pour réprimer la contestation en les laissant d’ailleurs en première ligne d’une colère dirigée contre le gouvernement. Il convient de changer de méthode.

Avec Nathalie Nail, je viens d’écrire à Madame la Sous-préfète pour lui exprimer notre inquiétude, pour inviter la puissance publique à la modération, au discernement et au dialogue. Nous lui demandons de recevoir toutes affaires cessantes une délégation représentative des jeunes mobilisés afin qu’ils puissent lui exposer leurs justes revendications.

Notre courrier à la Sous-préfète (PDF - 308.1 ko)
Notre courrier à la Sous-préfète
Communiqué de la Fcpe

Tribune co-signée dans "Libération" en fin de semaine dernière :

« Les ados ne sont pas des cobayes du maintien de l'ordre » - Libération (HTML - 202.7 ko)
« Les ados ne sont pas des cobayes du maintien de l’ordre » - Libération
http://www.jeanpaul-lecoq.fr/spip.php?article513