Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » En Marche vers la fin du statut de la fonction publique ?

En Marche vers la fin du statut de la fonction publique ?

(Mise à jour du 28 juin)

28 juin - Sous l’impulsion des parlementaires communistes, le Sénat supprime des dispositions très critiquées concernant le recrutement direct des emplois fonctionnels dans la fonction publique.

AMF, Maire info, 28 juin 2018 (HTML - 49.1 ko)
AMF, Maire info, 28 juin 2018
Texte du Sénat (PDF - 941.1 ko)
Texte du Sénat

19 juin - C’était visible tel le nez au milieu du visage, les macronistes veulent la fin du statut de la fonction publique. Et désormais ils sortent du bois...

A l’occasion de l’examen du projet de loi baptisé avec cynisme « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », 3 amendements visant à ouvrir, sans condition ni quota, le recrutement de contractuels pour pourvoir des postes d’encadrement supérieur dans les trois versants de la fonction publique (Etat, hospitalière et territoriale) ont été adoptés.

Et pour ceux qui n’auraient pas saisi la portée de cette décision, la rapporteuse du projet de loi, la députée (Modem) du Val d’Oise Nathalie Elimas a eu le mérite de la clarté : « lever un verrou législatif » empêchant des personnes ne relevant pas du statut de la fonction publique d’exercer des fonctions d’encadrement dans l’administration... Cela faciliterait l’accession de très nombreux contractuels à des postes de direction...

La porte est désormais ouverte !

Rappelons que les fonctionnaires, à compétences égales et à métiers similaires, sont moins bien payés que dans le privé et que leur rémunération de base est gelée depuis des années par décisions gouvernementales (d’où une baisse en réalité de leur pouvoir d’achat en raison de la hausse des prix).

Dans ces conditions, l’attractivité de la fonction publique réside en grande partie dans l’existence d’un statut garantissant notamment un réel déroulement de carrière équitable.

Or, avec ces dispositions, des personnes sous contrat (CDD) dont les conditions de rémunération sont nettement plus souples que pour les fonctionnaires (et d’ailleurs souvent négociées avec l’employeur) pourraient accéder à des postes de direction.

La fonction publique sans statut est en marche... A moins que nous les stoppions !

La Gazette des communes, 19 juin 2018 (HTML - 118.4 ko)
La Gazette des communes, 19 juin 2018
http://www.lagazettedescommunes.com/569700/4-minutes-pour-ouvrir-une-breche-dans-le-statut-de-la-fonction-publique/
Vignette d’illustration : René Le Honzec