Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Sous-effectif des personnels du Centre Pénitentiaire du Havre : des mesures (...)

Sous-effectif des personnels du Centre Pénitentiaire du Havre : des mesures d’urgence s’imposent. Mme la Ministre fera prochainement le déplacement

5 juin - Depuis son ouverture en 2010, le centre pénitentiaire du Havre souffre d’un sous-effectif chronique tant au niveau des gardiens que des personnels en charge de la probation et de la réinsertion des détenus.

J’ai plusieurs fois alerté Madame la Ministre de la Justice, notamment par courriers et lors des débats parlementaires sur le budget de la justice, sur les difficultés rencontrées par ces personnels au regard de l’insuffisance patente des effectifs, et de la dégradation de leurs conditions de travail et de sécurité qui en résulte.

Ces difficultés alimentent un profond malaise exprimé notamment lors d’un important mouvement social en début d’année.

Or, cette situation risque de se dégrader plus encore dès le mois de juin. La logique des heures supplémentaires ayant de toute évidence désormais dépassée ses limites.

D’ici juillet, il manquera au tableau des effectifs 35 surveillants sur un organigramme comptant 183 agents. Un niveau historiquement bas. Sans compter les difficultés de même ordre affectant le bon fonctionnement du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation (SPIP) qui a fait l’objet de mon précédent courrier.

Il va sans dire que la dégradation des conditions de travail, comme les exigences de sécurité sont incompatibles avec une carence aussi prononcée des effectifs. Cette situation m’inquiète au plus haut point d’autant que ce centre accueille tout type de détenus : petites peines, longues pleines et détenus radicalisés.

Je viens donc de saisir, de nouveau, la Ministre, pour obtenir des mesures d’urgence, à travers un courrier que je lui ai remis en main propre cet après-midi à l’Assemblée nationale.

En réponse, Nicole Belloubet m’a indiqué qu’elle était bien consciente des difficultés dans lesquelles se trouvent certains établissements et que, s’agissant du Havre, elle demandait un point précis à ses services en vue d’une visite sur site prochainement avec moi.

Mon courrier à Mme la Ministre (PDF - 502.4 ko)
Mon courrier à Mme la Ministre
Réponse d'attente du Ministère (PDF - 322.7 ko)
Réponse d’attente du Ministère

Sophie Hervé et Alban Bruneau, conseillers départementaux, sont intervenus dans le même sens auprès de la Sous-Préfète du Havre.

Courrier de S. Hervé et A. Bruneau à Mme la Sous-Préfète (PDF - 573.8 ko)
Courrier de S. Hervé et A. Bruneau à Mme la Sous-Préfète
http://departement.elus76.com/2018/06/alerte-sur-les-sous-effectifs-des-personnels-du-centre-penitentiaire-du-havre/
Paris-Normandie, 5 juin 2018 (HTML - 173 ko)
Paris-Normandie, 5 juin 2018
Radio Tendance Ouest, 6 juin 2018 (HTML - 187.1 ko)
Radio Tendance Ouest, 6 juin 2018