Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » La crise du beurre ? Un leurre !

La crise du beurre ? Un leurre !

3 novembre - Sur la Transat, à la rencontre de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs concernant la crise du beurre...

La crise actuelle ne peut s’expliquer uniquement par un marché du beurre de plus en plus dynamique. Il cache une spéculation faite sur le dos des producteurs et des consommateurs orchestrée par les intermédiaires, notamment les grandes surfaces qui profitent à plein de l’augmentation des prix du beurre sans rémunérer les éleveurs.

Il est absolument scandaleux qu’on laisse faire cela : voici l’exemple typique qui montre qu’un marché ne s’autorégule pas, mais qu’il penche toujours vers ceux qui ont le pouvoir. Le mythe de la « main invisible » s’écroule une fois de plus sous nos yeux.

La fin des quotas laitiers et l’ouverture des matières premières agricole au marchés spéculatifs ne font qu’empirer une crise agricole latente. Il est temps de soutenir fermement un changement de modèle où les producteurs seraient justement rémunérés et où les consommateurs ne feraient pas les frais d’une guerre permanente menée par les agro-industriels et les grandes surfaces.

France Info, 30 octobre 2017 (HTML - 47 ko)
France Info, 30 octobre 2017
Vignette d’illustration tirée du blog : http://natureiciailleurs.over-blog.com/2017/02/quand-la-speculation-alimente-la-pauvrete.html