Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » La centrale thermique du Havre pas indispensable ?!

La centrale thermique du Havre pas indispensable ?!

20 janvier - RTE (gestionnaire du réseau de transport d’électricité) appelle les Français à baisser leur consommation électrique en raison des baisses de températures et n’exclue pas des coupures ponctuelles.

Ce n’était pourtant pas l’hiver Sibérien :

(Relevé Météo France)

• 2 janvier : de -4° à 4°
• 3 janvier : de 2° à 3°
• 4 janvier : de 2° à 3°
• 5 janvier : de 2° à 4°
• 6 janvier : de 1° à 3°
• 7 janvier : de 1° à 3°
• 8 janvier : de 0° à 4°
• 9 janvier : de 0° à 4°
• 10 janvier : de 0° à 4°

J’ai été interviewé ce soir pour l’édition du 19/20 Baie de Seine sur la question de la centrale thermique du Havre qui fonctionne 24h sur 24 en ce moment, alors qu’elle est censée fermer en mars et que rien ne semble indiquer comment son absence sera palliée...

Sur la vidéo suivante à partir de 4 minutes 15 :

Edition de proximité - Baie de Seine - France 3 Normandie {HTML}

"Paris-Normandie" s’est également fait l’écho de cette situation ubuesque...

PDF

(Cliquer sur l’article pour accéder à la lecture)

Historique disponible à partir du lien suivant...

Fermeture de notre centrale thermique : Gâchis et développement durable ne font jamais bon ménage !
http://www.jeanpaul-lecoq.fr/spip.php?article650

et, ci-dessous :

Points de repère sur la centrale thermique du Havre

• 210 agents EDF, 55 ETP de dockers, 1.400 sous-traitants

• 220 millions d’euros injectés en 2014 et 2015 pour prolonger sa durée de vie jusqu’en 2035

• Les 4 centrales à charbon actuelles en France produisent 1,4% de la production d’électricité (72,3% provient du nucléaire et 19,6% des énergies renouvelables) sauf qu’elles jouent un rôle majeur dans le maintien de la production lors des pics de consommation

Chronologie

Entre 2013 et 2015 : EDF ferme 10 de ses centrales à charbon. Il en reste 4.

2015-2016 : Annonce de fermeture par Ségolène ROYAL, Edouard PHILIPPE se prononce contre. Septembre 2016, elle confirme finalement son maintien.

6 juillet 2017 : Annonce de fermeture des 4 centrales à charbon par Nicolas HULOT.

30 janvier 2018 : Suite à de multiples interventions de ma part, Nicolas HULOT annonce dans une réponse à une question que tu lui poses à l’Assemblée, qu’une réflexion serait engagée sur les combustibles alternatifs au charbon et qu’à l’arrivée cela ne signifierait pas forcément la fermeture des centrales thermiques.

EDF a engagé les essais sur la transformation progressive des process de production sur Le Havre et Cordemais afin de substituer au charbon des composants créés à partir de CSR (combustible solide de récupération). La production de ces composants est par ailleurs porteuse de création d’une nouvelle filière avec emplois nouveaux au Havre.

4 septembre 2018 : Suite à la démission de HULOT, DE RUGY est nommé Ministre de l’écologie.

18 décembre 2018 : Le Président MACRON ferme la porte et confirme l’annonce de la fermeture des centrales à charbon d’ici 2022.

12 avril 2019 : DE RUGY vient présenter au Havre le Pacte territorial de transition écologique et industrielle qui enterre la centrale thermique qui cessera sa production en avril 2021.

Il s’appuie notamment sur un rapport de RTE qui indique que la France peut se passer de ses centrales à charbon grâce :

• A l’EPR de Flamanville (la décision sur un second EPR étant annoncée en 2022)
• La nouvelle centrale à gaz naturel (très controversée) à Landivisiau dont les travaux viennent à peine de débuter…
• Les accords d’approvisionnement réciproques avec d’autres pays européens (l’Allemagne et l’Angleterre sont cités).

A l’heure annoncée pour la fin de la production de la centrale thermique du Havre (avril 2021) aucune alternative annoncée par RTE n’est en service… à part les accords d’approvisionnement :

• Donc fin de l’indépendance énergétique du pays
• Recours aux centrales à charbon d’Angleterre et d’Allemagne
• Explosion des prix donc probablement des tarifs pour les consommateurs
(les tarifs de l’électricité ont déjà bondi en France de 35% en 14 ans…)

8 janvier 2021 : RTE appelle les Français à baisser leur consommation électrique en raison des baisses de températures et n’exclue pas des coupures ponctuelles.

Quelques zoom… hypocrisie quand tu les tiens…

• La France importe environ 13 Millions de tonnes de charbon depuis principalement les USA, la Russie et l’Australie. Un quart seulement est utilisé dans les centrales à charbon du pays. Le reste, près de 10 Millions de tonnes annuellement est utilisé par l’industrie qui pourra continuer d’importer ce combustible sans restriction…

• En 2016, pic de consommation couplé à des difficultés sur le parc nucléaire : les 4 centrales à charbon ont assuré 37% des besoins électriques (contre 1,4% en temps normal) évitant ainsi la pénurie…

• La France détient 86% du capital d’EDF et EDF dispose de deux centrales à charbon des plus polluantes en Angleterre (Cottam et West Burton), elle s’est associée à l’électricien chinois Datang pour la construction et l’exploitation d’une centrale à charbon à Fuzhou (Chine) et détient des parts dans 4 autres centrales à charbon chinoises…

• Il est à parier qu’EDF exploitera le process alternatif au charbon travaillé pour notre centrale thermique, dans d’autres centrales dans le monde qui bénéficieront ainsi du savoir-faire de nos ingénieurs et de la création des emplois qui vont avec…